On pourrait croire qu’avec une solide résidence mensuelle au très populaire Salon Daomé depuis plus de 8 ans, qu’Andres Vellila aurait envie de s’asseoir sur ses lauriers.

Surtout que le DJ/producteur est aussi papa depuis un certain nombre de mois et qu’il souhaite accorder beaucoup de temps à sa progéniture. Mais au fond, ça serait mal connaître l’artiste qui souhaite grandement faire progresser sa carrière et ce, à plusieurs niveaux.

Enfin un Label

Dans un premier temps, Andres me parle de la toute nouvelle maison de disques qu’il vient de fonder. Il me confirme d’ailleurs que la première sortie officielle de NoiseFloor Records se fera en mars ou en avril prochain, avec un titre original du jeune artiste Montréalais Souls. Le même opus comprendra également deux versions revisitées par les artistes Mikalogic et AlBird. Ça promet !

Mais même à la tête d’une nouvelle maison de disques, Andres Velilla ne délaisse pas sa carrière de DJ pour autant. Son agenda nous le prouve une fois de plus, alors que le sympathique DJ/producteur prendra l’affiche du chic Burrito Borracho de la rue Crescent, ce mardi 13 février. Deux jours plus tard, c’est au très respecté Velvet du Vieux-Montréal qu’Andres fera briller son étoile.

Belle collaboration

Bien évidemment, l’artiste sera de retour à la barre de sa soirée NoiseFloor Records, le jeudi 22 février, au Salon Daomé. Il y sera également le jeudi 29 mars, alors qu’il aura le plaisir de recevoir la DJ/productrice Turque Elif, en collaboration avec Flora Nights, avec qui il développe de beaux projets. On risque d’ailleurs d’en entendre grandement parler bientôt !

Photo : Nicolas Landry
(courtoisie d’Andres Velilla)

Suivez les TUBBIES sur
 

Information et liens : lesalondaome.com / burritoborracho.ca
Velvet, via FacebookNoiseFloor, via Facebook
Voir la publicité d’Andres Velilla @ Burrito Borracho
Voir la publicité d’Andres Velilla @ Velvet
Voir la publicité de NoiseFloor Records @ Daomé