Dans la catégorie tradition à Montréal, il ne faudrait certes pas oublier la présence de l’électrisante Misstress Barbara, qui débarque depuis quelques années au Piknic Électronik, le week-end de la fête du travail.

Les amateurs le savent depuis longtemps et sont prêts ! Il fut un temps où la DJ/productrice et chanteuse à ses heures, passait son temps entre deux valises, alors que son agenda lui demandait de jouer dans les plus grandes villes du monde. À cette époque, l’Italienne qui a grandit à Montréal, roulait à un rythme effréné.

Le luxe de choisir

Il y a près de deux ans, Misstress Barbara confirmait dans une entrevue  exclusive aux TUBBIES, que tout cela était bien derrière elle. Qu’aujourd’hui, même si elle continue à brûler les platines, elle a le luxe de choisir ses prestations, elle le fait à son rythme et pense d’abord à elle et ses proches. Sage décision.

Toujours est-il que les amateurs savent bien que si la Misstress est de retour au Piknic Électronik, c’est pour faire bouger l’endroit. Il n’y a pas mieux qu’elle pour mettre le party dans la place et c’est ce qu’elle voudra certes faire une fois de plus cette année, alors qu’elle prendra seule le contrôle des platines de la scène Solotech, de 16 h à la fermeture.

Un rendez-vous à ne pas manquer, le dimanche 2 septembre, alors que c’est congé le lendemain.

Photo : Patricia Brochu

Information et liens : piknicelectronik.com

Suivez les TUBBIES sur