Les plus vieux se souviendront certes du chanteur Dion Todd, qui a connu beaucoup de succès dans les années 1990, dans les plus grandes discothèques du pays.

Si je vous parle de lui aujourd’hui, c’est que l’artiste vient de commettre un nouvel opus, qui fait déjà grandement parler. Rocketship State of Mind est le premier extrait du deuxième album de Dion à paraitre en 2018 et qui parle de se sortir de l’adversité des abus domestiques et de la traite des êtres humains ; un sujet brulant d’actualité qui touche particulièrement l’artiste.

Le coeur sur la main

Plus en forme que jamais, Dion Todd est coauteur de ce nouveau succès, en compagnie de sa mère Christine White et de Tiffany Fred, gagnante d’un prix Grammy. Le tout est produit par le puissant producteur Philip Larson, à qui l’on doit plusieurs succès, dont une fructueuse collaboration avec la méga star Kylie Minogue.

Extrêmement sensible à la cause, Dion remettra les profits de la vente de Rocketship State of Mind à des organismes à but non lucratif qui fournissent des services aux victimes, y compris la Freedom Clinic.

Maybe

Rappelons que le succès de Dion a été défini en 1998 avec la sortie de son titre Maybe au Canada. Hit instantané, Maybe a fait bonne figure sur les palmarès des stations de radio et des discothèques partout au pays, figurant aussi sur de nombreuses compilations Dance de Sony Music, entre autres.

Le nouveau titre Rocketship State of Mind est disponible sur iTunes ICI, de même que sur Spotify ICI.

Photo : Max Rainoldi
(courtoisie de Dion Todd, via le Groupe La Chapelle.

Suivez les TUBBIES sur