Lors de notre petite entrevue, le beau Kevin avait encore les yeux brillants. Pour plusieurs raisons dans sa vie personnelle et professionnelle certes, mais d’abord et avant tout car KeV J flotte encore sur son nuage du fameux Black & Blue.

« Mon Gaëtan… je suis très heureux d’avoir le sentiment du devoir accompli », me lance-t-il, d’entrée de jeu. « Oui je suis toujours sur mon nuage, mais pour être franc avec toi, je me sentais professionnellement rendu là. J’étais vraiment à ma place, en ouverture de cet événement annuel de prestige. Tu me laisses prendre le temps de remercier les gens du BBCM pour cette belle marque de confiance ? »

Un bel avenir

Très heureux de sa récente soirée d’Halloween au chic Club Lounge ÖriGn, KeV J n’a que des bons mots pour le nouvel établissement du Vieux-Montréal : « Je suis très heureux de voir que l’endroit fait de plus en plus sa marque, grâce à son ambiance unique et son système de son incroyable », affirme-t-il. « C’est fou de voir tous les gros noms qui acceptent de venir y jouer. C’est signe que l’ÖriGn est voué à un très bel avenir. »

Ambassadeur des fameux partys Arena au pays, KeV J a encore du mal à croire qu’il débarquera à Miami le 25 novembre prochain, alors qu’il aura la chance de faire tourner sa musique au légendaire Score Nightclub de l’Avenue Washington : « Jouer dans le cadre du  »White Party », ce n’est pas rien », nous confie le principal intéressé. « C’est un beau cadeau des organisateurs, qui me font confiance en me faisant jouer avec de grosses pointures comme Isaac Escalante, DJ Aron et deux autres artistes. C’est tellement gros que parfois, je dois me pincer pour être certain de ne pas rêver ! »

L’impact du Fugues

Pour KeV J, beaucoup plus difficile de passer désormais inaperçu dans les rues du Village, surtout depuis qu’il a fait la couverture du populaire magazine Fugues, en octobre dernier : « Quel impact pour ma carrière ! », lance-t-il, un large sourire aux lèvres. « Tu ne peux pas savoir le nombre de beaux messages reçus à la suite de cette entrevue. Faire la couverture du Fugues, ça ne change pas le monde, sauf que… » (rires)

Présentement, KeV J travaille beaucoup en studio, alors qu’il souhaite nous offrir une première production officielle en 2018. On sait aussi qu’en plus de faire la promotion de l’événement Arena 2018 et de jouer à Miami dans quelques semaines, nous aurons la chance de le voir au Théâtre Berri le 30 décembre, alors qu’il sera de la programmation du quatrième party District (version Arena). On s’en reparle.

Photo : Caroline Perron
(courtoisie de KeV J)

Suivez les TUBBIES sur
 

Information et liens : whiteparty.org / scorebar.net
District Party, via Facebook
Voir la publicité du White Party – Arena @ Score
Voir la publicité de District Arena @ Théâtre Berri
Visiter le Soundcloud de KeV J, afin de découvrir sa musique