John O’Callaghan est un artiste, producteur et DJ dont le nom est respecté internationalement dans le monde de la musique électronique.

O’Callaghan ou « JOC », comme son armée d’admirateurs le surnomme, repousse depuis longtemps les limites des genres musicaux, ce qui lui a permis de développer une excellente réputation au sein de l’industrie de la musique dance. Des sonorités ambiant progressives de ses parutions en tant que « Henrik Zuberstein » au Techno de ses productions signées Joint Operations Centre, son son est toujours caractérisé par sa diversité. O’Callaghan s’est néanmoins imposé comme un leader du mouvement Trance.

Un innovateur

Alors que de nombreux artistes Trance ont récemment capitulé afin de faire plus d’argent et de jouer dans de plus grandes salles, John O’Callaghan n’a jamais baissé les armes. Foncièrement innovateur, cet Irlandais est intouchable à cause de son engagement inébranlable à conserver le genre pur, sans qu’il soit pollué par un désir de plaire aux masses. Le Tech Trance et l’Uplifting Trance sont ses spécialités; il utilise ses pseudonymes lorsqu’il veut avoir l’option d’épicer sa discographie. Autant sur scène qu’à travers les parutions de Subculture, son étiquette de disques, JOC contribue toujours à mener le Trance vers la terre promise.

Rappelons que l’édition 2017 du festival îleSoniq se tiendra les 11 et 12 août prochain, au parc Jean-Drapeau. Les passes festival et les passes quotidiennes pour cet événement majeur d’evenko sont disponibles, ICI.

(Bio fournie par îleSoniq)

Photo : courtoisie d’evenko.

Suivez les TUBBIES sur
 

Information et liens : ilesoniq.com
Voir la publicité d’îleSoniq 2017
Visiter le Soundcloud de John O’Callaghan, pour découvrir sa musique