C’est le temps des retours sur la scène musicale de Montréal. Si je vous parlais plutôt cette semaine de Docteur D, qui effectuait un retour après 4 ans d’absence, aujourd’hui je rencontre le très apprécié DJ/producteur Alain Vinet, l’un des pionniers de la scène House d’ici.

Ce n’est pas d’hier qu’Alain Vinet fait danser les amateurs. Mais le célèbre artiste s’est permis une pause d’une bonne décennie, pour prendre les commandes du volet musical du Cirque du Soleil, de son bon ami Guy Laliberté. Depuis quelques mois, le voici de retour en force derrière les platines, pour le plus grand plaisir du cohorte d’amateurs.

Le producteur ne chôme pas

Depuis son retour, Alain a fait danser les gens du Salon Daomé, du Riverside et du Nhau Bar, situé sous l’excellent restaurant HA, dans l’Ouest de la ville : « Pas toujours facile après 10 ans d’absence », nous lance l’un des cofondateurs du (((Stereo))). « Mais j’y arrive un petit peu à la fois. Je suis particulièrement fier de ma récente prestation au AIM Electronic Music Festival. Un gros merci à François Lebaron et Michel Tardif pour l’invitation. »

En studio, l’ami Alain (je vous rappelle à tous que c’est lui qui m’a fait découvrir la musique House et qui a fait grandir ma passion pour cet univers) ne manque vraiment pas de boulot. Au moment de l’entrevue, le producteur était justement en studio afin de finaliser un nouvel EP qui verra le jour très bientôt : « Je travaille également sur un remix d’une pièce de mon bon ami Bruno Fardèle – jadis du (((Stereo))), qui vit maintenant à Tahiti. Le tout devrait voir le jour sur mon étiquette Mouvement Musique, d’ici la fin de l’année. »

De plus, Alain me parle aussi d’un nouvel EP qu’il travaille avec le DJ/producteur Steve Aries, avec qui il forme le tandem St-Denis. Et petit cachotier qu’il est, il aura très bientôt pour nous deux nouveaux remix : un premier pour le groupe Montréalais Saya et un second pour l’excellente chanteuse Américaine Joi Cardwell. Ça promet !

Nouvelle résidence

Ce samedi 4 août, Alain Vinet soulignera rien de moins que son 52e anniversaire, au chic Velvet de l’Auberge St-Gabriel : « Je me prépare pour toute une soirée ! », nous lance-t-il, les yeux brillants. « J’aime cet endroit. Je t’annonce d’ailleurs en primeur que dès le 7 septembre, je débuterai une résidence mensuelle à ce magnifique établissement du Vieux-Montréal. J’aurai l’honneur d’y être tous les premiers vendredis du mois. »

Bien évidemment, impossible de réaliser une entrevue avec lui, sans lui parler du légendaire (((Stereo))) : « Bien évidemment que j’aimerais jouer à nouveau au (((Stereo))). Surtout que le 4 octobre, l’Afterhours aura officiellement 20 ans (ouvert en 1998), malgré le fait que la direction fêtera son 19e anniversaire, à cause de la fermeture pendant une année. Je n’écarte pas la possibilité d’y faire une soirée spéciale pour l’occasion… La balle est dans le camp du (((Stereo))), maintenant. »

Quelques sorties

Dans une prochaine entrevue, je vous promets de parler du travail d’Alain Vinet à la radio. Mais d’ici là, sachez qu’en plus de sa nouvelle résidence au Velvet, Alain prévoit quelques sorties d’ici la fin de la présente année, dont une retour au nouveau Salon Daomé. On s’en reparle.

Photo : par Sophie Thériault
(courtoisie d’Alain Vinet)

Suivez les TUBBIES sur

 

Information et liens : Velvet – Auberge St-Gabriel, via Facebook / Mouvement musique, via Facebook
Voir la publicité d’Alain Vinet@ Velvet
Achetez la musique d’Alain Vinet ici, via Beatport